Accueil > Patrimoine, découverte > Patrimoine > Maison familiale d’Henri (...)

Maison familiale d’Henri Matisse

Contenu de la page : Maison familiale d’Henri Matisse

Matisse en Picardie : la jeunesse de l’artiste

Peu après la naissance de Matisse au Cateau-Cambrésis, ses parents ouvrent en 1870 une graineterie à Bohain en Vermandois.
Le futur peintre passe son enfance parmi les couleurs et les graines du commerce familial.
Le jeune Henri a la révélation de sa vocation grâce à sa mère qui lui offre sa première boîte de couleurs. La passion d’Henri Matisse pour la peinture est la plus forte : il ne reprend ni le commerce familial, ni la carrière de clerc d’avoué à laquelle il se destinait par la suite.
Arrivé à Paris, Matisse devient un des plus grands peintres du XXe siècle. Son oeuvre évolue mais sa façon de travailler reste marquée des influences de son enfance à Bohain : goût du labeur et couleurs des tissus qu’il collectionne, goût pour les fleurs et les plantes qu’il découvre dans la graineterie de ses parents.

Adresses utiles

Maison familiale d’Henri Matisse

Télécharger la Vcard
  • Eléonore PERETTI
  • Directrice
  • Work09.64.43.84.63
    • 26 rue du Château
    • 02110 Bohain-en-Vermandois
  • http://www.musee-mat (...)
  • Détails, horaires

    Horaires

    • Du 1er avril au 30 septembre :
      Du mercredi au samedi : 10h - 13h / 14h - 18h
      Dimanche et lundi : 14h-18h
      (Fermé le mardi et les jours fériés)
    • Du 1er octobre au 31 mars :
      Du mercredi au samedi : 10h - 12h / 14h - 18h
      Dimanche : 14h - 18h
      (Fermé les lundi, mardi et jours fériés)
  • Localiser